Composition chimique du plastique usuel et des plastiques d'origine renouvelable

Le plastique est constitué de chaînes de polymères de polyéthylène liées après polymérisation.

             On appelle polymérisation la réaction chimique, ou le procédé, permettant la synthèse d'un polymère à partir de monomères. Avant la polymérisation, chaque monomère est isolé. Il est ensuite combiné à d'autres monomères de même nature ou de nature différente lors d'une réaction chimique appelée réaction de polymérisation. On obtient alors des polymères (très longues chaînes macromoléculaires formées de plusieurs monomères assemblées entre elles). Il existe deux sortes de polymérisations: la polyaddition et la polycondensation. La polyaddition est une succession d'additions de molécules identiques c'est à dire une succession de monomères. Une polycondensation est une réaction de polymérisation durant laquelle de petites molécules (H2O ou HCl par exemple) sont éliminées lors de la réaction entre les monomères.

Le plastique est formé de polyéthylène, celui-ci étant le polymère de l'éthylène comme le présente le schéma ci-dessous:

                                         

 

            Certains plastiques biodégradables, les biofragmentables, les oxo-biodégradables et photo-fragmentables sont fabriqués à partir de polyéthylène, par polymérisation, et on y ajoute un additif qui fragilise les chaînes et ainsi facilite leur fracturation.

Par exemple, les sacs plastiques comportant ce sigle ont été additivé afin de devenir biodégradables:

          Les plastiques biodégradables sont entièrement synthétisés à partir d'acide polylactique (PLA), polymère d'acide lactique pouvant être obtenu à partir de maïs et étant entièrement biodégradable. Par ailleurs, certaines bactéries sont capables de synthétiser l'acide polyhydroxyalcanoate (PHA), polymère aussi utilisé dans la synthèse des bioplastiques. D'autre part, certains bioplastiques sont obtenus à partir d'amidon de maïs (dont les polymères sont l'amylose et l'amylopectine et dont le monomère est le glucose) ou de fécule de pomme de terre associés à des plastifiants ou à des composés synthétiques tels que l'éthylène.  D'autres encore sont produits à partir de cellulose (on la trouve dans les végétaux): un assemblage de chaînes de glucose (sucre) liées entre elles et formant une fibre.

Polymérisation d'acide polylactique par polydondensation d'acide lactique:

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×